La section féminine se développe

ladies-boxing

La section féminine “Ladies Boxing” se développe.

L’Est Républicain écrit un article sur la section boxe féminine du Royal Team.

Derrière tout grand club se cache une section féminine

C’est l’un des axes de développement les plus important du club. Ce n’est pas un secret, le Royal Team soutient la boxe féminine et la pratique des sports féminin en général. C’est même une fierté et un devoir pour son Président Abdelkader CHERFAOUI.

Oui messieurs, la boxe n’est pas un sport de mec ! Depuis ses débuts en 2006 le nombre d’adhérentes au sein de la structure est en constante augmentation. Et ce n’est pas l’ambition de notre club de la freiner… bien au contraire. Tant sur le plan social que sportif, le Royal Team lutte contre cette image sexiste et erronée. De plus, le club se renforce avec un public féminin toujours plus concerné et impliqué dans la vie du club.

2014, the first one !

Une première en France. En effet et dans le cadre de la journée internationale de la femme le club organise son évènement phare autour de ces dames. C’est donc le 8 mars 2014 que le LION BELT eu lieu et cette année là les spectateurs ont eu droit à un tournoi professionnel féminin. Une française, une anglaise, une suissesse et une italienne s’affrontent sur le ring belfortain et devant les caméras de Sport+ dans le but d’obtenir le graal. La française remportera la finale face à l’italienne après avoir battue la suissesse. Elle rentrera à Paris avec la LION BELT autour de la taille.

La section “Ladies Boxing”

Cette section comprend une trentaine d’adhérentes venues pour apprendre la boxe. Nadia Mahi et Sarah Cherfaoui en sont les éducatrices. Se dépenser, transpirer, apprendre à se défendre ou pour retrouver une forme physique, toutes les excuses sont bonnes pour venir rejoindre cette section. Les entrainements ont lieus tous les mercredis et vendredis de 18h à 20h dans la salle de boxe du Gymnase Diderot. L’Est Républicain en fait la promotion dans son édition du 6 octobre 2019.

Bonne lecture.